herbeAfin d’évaluer le potentiel d’une plante pour réduire les émissions de méthane chez les ruminants tout en tenant compte de sa valeur nutritionnelle, un indice anti méthanogène a été développé. L’objectif est d’apporter des informations sur la valeur environnementale des plantes de prairies et de compléter la connaissance des multiples services rendus par le pâturage. La détermination de cet indice repose sur l’écart entre la production de méthane de la plante et la valeur qui serait obtenue dans les conditions d’une fermentation normale c’est à dire lorsque le métabolisme microbien n’est pas perturbé. La production de méthane de l’écosystème ruminal a été mesurée pour 212 plantes de prairies, bordures, talus, fossés, haies, etc.

Pour en savoir plus : https://prodinra.inra.fr/