livre_montgomery.jpgEditions France Agricole, 2019. 

Ce livre est un recueil de rencontres avec des agriculteurs pour comprendre comment la reconstruction d’un sol fertile fait partie intégrante de leur pratique de l’agriculture. ce sont des agriculteurs régénérateurs. Pour l’auteur, la conservation et la santé des sols sont essentielles pour nourrir une population croissante sur le long terme tout une fois que les énergies fossiles abondantes et bon marché qui ont permis notre dépendance aux engrais industriels seront consommées. 

Il y présente notamment l'importance d'avoir des sols vivants pour bénéficier du maximum de collaboration entre les plantes qui récoltent l'énergie solaire et la vie microbienne qui extrait et recycle les éléments nutritifs. Pour lui, les engrais chimiques sont comme des "stéroïdes" qui stimulent les rendements à court terme au détriment de la fertilité à long terme et donc de la santé des sols. Il y démontre également que les trois principes de l'agriculture de conservation sont  mis en oeuvre partout dans le monde et ce, quelque soit le type d'exploitation.

Il considère que l'indicateur de mesure de la santé des sols est le carbone et qu'augmenter le carbone du sol doit être considéré comme un plan d'investissement sociétal. Pour lui, la Révolution Verte a très bien marché car, entre autres, la fertilité des sols était déjà bien dégradée. La prochaine révolution sera la Révolution Brune qui repose sur l'aggradation de la terre en trouvant le bon équilibre entre biologie et disponibilité en minéraux et en matières organiques. L'enjeu autour de l'Agriculture de Conservation (même si il préfère le terme agriculture régénératrice) ne consiste plus pour lui à déterminer si elle marche ou pas, mais bien si un grande nombre d'agriculteurs dans le monde l'adoptera. Pour cela, il estime qu'il faut une sorte de certification pour que le consommateur puisse acheter des produits labellisés sur la santé du sol et que les pratiques agricoles doivent être systématiquement évaluées en fonction de la construction ou de la destruction de la fertilité des sols.