essaialtise.jpgAgroscope a mené une étude de 2014 à 2017 sur le colza associé, dans une approche de lutte intégrée contre les altises, des ravageurs importants du colza. Les chercheurs ont testé l’ajout de deux mélanges de plantes au colza: le premier est constitué de trèfle d’Alexandrie et de nyger, le second contient en plus un mélange de sarrasin, lentille, vesce, gesse et féverole. Le nombre de plantes attaquées par les adultes d’altises a diminué dans le colza associé, quel que soit le mélange, par rapport au colza semé en pur. Ce résultat pourrait s’expliquer par un effet de confusion olfactive ou visuelle des plantes compagnes, qui détournerait les insectes de leur cible. Par contre, les cultures associées n’ont pas permis de réduire le nombre de larves par plante. Comme celles-ci peuvent causer des pertes de rendement importantes, il est nécessaire de développer des nouvelles pistes pour les limiter. 

Pour lire l'article :  https://www.agrarforschungschweiz.ch/