endureglypho.jpgLe réseau ENDURE, en collaboration avec INRAE et l'université catholique de Louvain, a coordonné et publié le 12 mai un rapport sur les usages du glyphosate dans les 28 États membres de l'Union, ainsi qu'en Norvège, Serbie, Suisse et Turquie. 

À partir de données Eurostat et d'estimations, ils ont établi que 49 427 tonnes de substance active ont été vendues dans ces pays en 2017. La moyenne européenne se situe à 0,20 kg de glyphosate/ha quand le total des herbicides est de 0,62 kg/ha. Le glyphosate peut représenter de 15 à 78% des herbicides utilisés. Les usages par hectare sont les plus importants au Danemark, en Pologne, aux Pays-Bas, au Portugal et en France, et les moins élevés en Turquie, Lituanie, Lettonie, au Royaume-Uni et en Suisse. Ont été recensées huit finalités agronomiques d'usage de l'herbicide, avec une forte variation selon les pays et les cultures concernés : par exemple, contrôle des adventices pour les cultures annuelles. Enfin, les auteurs rappellent qu'il existe des alternatives au glyphosate : biocontrôle, désherbage mécanique, couvert végétal, paillage, diversification de la rotation, semis tardif.

Pour en savoir plus : veilleagri.hautetfort.com/