leguEdition Quae, 2015.

Cet ouvrage présente les apports et le potentiel des légumineuses vis-à-vis de la durabilité des systèmes agricoles et alimentaires. Il couvre différentes échelles d'analyse, de la plante au territoire, de l'agriculteur au consommateur, de la production à l'environnement. Qu'elles soient fourragères ou à graines, les légumineuses sont les seuls cultures capables d'utiliser l'azote présent dans l'air pour fabriquer leurs propres protéines sans avoir besoin d'apports d'engrais azotés. Cette spécificité doit engendrer une gestion adaptée de l'ensemble du système de culture pour bénéficier de tous les avantages de ce processus biologique. L'introduction des légumineuses contribue à la diversification des systèmes de cultures, qui favorise la biodiversité et la réduction de l'usage des phytosanitaires. De plus les produits de ces cultures peuvent être utilisés pour l'alimentation des animaux et des hommes avec des effets bénéfiques sur leur santé.

Un livre complet et intéressant qui montre bien l'intérêt des légumineuses, les besoins de recherche et d'innovations pour le développement de ces cultures.